Le Farmer’s boys Festival est né du désir de deux copains, Fabrice et Giom, de créer un événement musical original et festif.

Ce désir est vite partagé par une dizaine de personnes qui adhèrent complètement au projet. Le collectif ainsi constitué se baptise en toute
simplicité ...
The Farmer's Boys !
Le style cher aux Farmer’s Boys pour l’événement, c’est le bluegrass. Cette musique, à la croisée des traditions américaines (blues) et européennes (anglo-irlandaises), c’est l’ambiance de l’Amérique rurale des années 30-40 chantée par son fondateur notoire, Bill Monroe. Le sentiment des choses simples s’exprime à travers les harmonies vocales et des instruments à cordes comme le banjo, la mandoline, la guitare, le violon… Ses chansons sont reprises encore aujourd’hui dans l’esprit original ce qui fait toute la richesse du style.
Dans leur quête d'aide, The Farmer's Boys sont écoutés et épaulés avec enthousiasme par l’Association Jeunesse Rurale (AJR) avec l’objectif de créer une association à terme.

Pour leur festival 2016, les
Farmer’s Boys veulent faire partager cette ambiance “old time” et blues rural mais pas n'importe où... Il faut trouver le lieu... Et ce sera la magie de la grange du Clos Xaviane de Ribécourt-la-Tour qui operera. Ce lieu accueille parfaitement le public pour un retour tout en douceur dans le passé et le monde rural, éléments indissociables du style.

Le collectif met sur pied son festival le 24 septembre 2016.

Cette première édition a connu une belle réussite et a accueilli pas loin de 200 visiteurs. Elle pousse les amis à renouveler l’expérience pour 2017 en faisant toujours mieux.

C'est ainsi que le Centre social décide de réitérer l'accompagnement du collectif tout en proposant de rejoindre l’association locale de développement culturel
les Scènes du Haut Escaut.
Ainsi entourés, les projets de préparatifs de la troisième édition glissent des étoiles dans les yeux des Farmer's Boys... Pour 2018, le “Farmer’s Boys festival 3” doit mettre le paquet  !

Le lieu n'a pas changé  : la grange du Clos Xaviane nous ouvre encore ses portes.
Contact: SHE
03 27 82 23 04
Vendredi 6 ( entrée gratuite )
Samedi 7 ( entrée 8€ )
              18h00 :
Bal dans la grande tradition américaine. L'animation sera assurée par 2 callers de renommée internationale. Danse à la portée de tous : il y a même une initiation !
Du plaisir à prendre sans modération...
Plus d’ambitions = plus de besoins matériels et financiers...
Pour mener à bien notre festival, nous avons besoin d’un complément de financement de 3000€ pour équilibrer le budget prévisionnel,
et de supports logistiques (barrières de sécurité, scène mobile de 6x4 M, groupe électrogène de 20KVA...)
Le mécénat ou le sponsoring vous tente ? Ça tombe bien ! L'association organisatrice du Farmer's Boys festival est habilitée à recevoir plusieurs types de mécénat :

le mécénat financier : apports en numéraire
le mécénat en nature : apports en nature de bien utiles à l'organisation et à la promotion de notre événement.
La loi ne donne pas de définition précise du mécénat. L’arrêté du 06 janvier 1989 (Journal officiel du 31 janvier 1989) précise qu’il s’agit d’un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une oeuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général, s’étendant aux champs de la culture, de la solidarité et de l’environnement.

Le mécénat constitue un don.
Il valorise l’image institutionnelle de l’entreprise. Celle-ci n’attend aucune contrepartie de l’argent ou du soutien apporté à l’association. Néanmoins, l’association peut valoriser son mécène. Elle peut le citer sur ses supports de communication en faisant apparaître le nom ou le logo de l’entreprise (à l’exception des entreprises d’alcool et de tabac).
Fiscalité : Même si les contreparties sont plus limitées , le bénéfice fiscal est nettement plus intéressant pour l’entreprise : réduction d’impôts de 60% de la somme versée.
L’entreprise peut ainsi bénéficier de contreparties à condition qu’il y ait une disproportion marquée entre le don et la valorisation de la «prestation», de manière à ne pas remettre en cause le caractère désintéressé du partenariat. Le montant des contreparties autorisées est limité à 25% du montant du don.
Dans leur quête d'aide, The Farmer's boys sont écoutés et épaulés avec enthousiasme par l’Association Jeunesse Rurale (AJR) avec l’objectif, à terme, de créer une association.
BOOM DITTY (33)
Avec ses reprises Folk originales et son Bluegrass explosif, BOOM DITTY revient en 2018 avec un nouvel EP et un spectacle revisité!

A la fois authentique et moderne, le groupe réjouit son public depuis plusieurs années en France et à l'étranger, en mettant à l'honneur le Bluegrass, le Old Time et la Folk.

A travers des standards, des compositions et des arrangements de morceaux célèbres,
BOOM DITTY revisite l'héritage culturel américain avec un œil moderne et invite son public à la danse, la bonne humeur et la convivialité.

Dès les premières notes, leur musique invite au voyage et rappellent l'ambiance des chefs œuvres cinématographiques tels que O'brother, Alabama Monroe, Inside Llewyn Davis, Délivrance...
En plus de leurs compositions, BOOM DITTY revisite de nombreux artistes tels: Lou Reed, The Beatles, Ben.E.King, Otis Redding, JJ Cale, Bob Marley, Johnny Cash, Nancy Sinatra, O' brother, Alabama Monroe, Bruce Springsteen, The Pogues, Blue Highway....

BOOM DITTY se compose de 6 musiciens aux talents multiples, rodés par les expériences et concerts accumulés depuis plus de 15 ans.
Ainsi, deux chanteurs et une chanteuse multi instrumentistes aux parcours renommés partagent la scène avec 3 solistes talentueux pour vous faire danser autour des guitares, contrebasse, dobro, banjo, mandoline et violon.

BOOM DITTY s'est déjà représenté dans de nombreux concerts et festivals, et à eu l'honneur d’être sélectionné pour représenter la France à l'EWOB, le plus grand festival de Bluegrass d'Europe au Pays Bas.
LITTLE LEGS (BE)
"LITTLE LEGS AND HIS BISCUIT TIN BOOGIE SYSTEM" IS A ONE-MAN-BAND PLAYING TRASH BLUES AND OLD TIME RECYCLED MUSIC WITH 100% DIY GUITARS, BANJOS AND FOOT DRUM KITS.

”One-man-blues-band” dans la pure tradition du genre…

Le répertoire de l’homme-orchestre mêle compositions aux riffs accrocheurs et ré-interprétations de traditionnels du blues et de la musique old-time sur un mode résolument ”Lo-fi” râpeux à souhait. 

Tous les sons sont produits par des instruments (guitares, diddley bows, banjos, et percussions au pied) 100% construits par Little Legs lui-même à partir d'éléments recyclés.
FIVE & DIME BLUES (75)
Banjo, guitare dobro, spoons , washboard, kazoo, cajon !!!!

Autant d’instruments pour vous plonger au coeur de la musique traditionnelle américaine où se côtoient bluegrass , country traditionnelle , ragtime, delta blues… Tout l’univers du sud des Appalaches revisité par le duo
FIVE & DIME .

Entre musique traditionnelle et compositions, Five & Dime vous propose de redécouvrir ces musiques trop souvent méconnues… Rejoignez nous sur les traces des pionniers de la musique américaine … sans barrières de style et dans une ambiance de partage et de bonne humeur !!!

FIVE & DIME est composé de Stéphane Allard à la slide guitare, au banjo et au chant et de Jean Serge Karsky aux percussions, à la guitare, et au chant.
DANGERFFIELD PICKERS proposent un Duo traditionnel très inspiré des musiques Old Time et Bluegrass qui marquent la culture nord américaine du 20e siècle.  

Ces musiques rurales du Kentucky, de la Caroline du Nord, du Tennessee prennent leur source dans des traditions européennes apportées par les migrants. Irlandais, Ecossais, Hollandais, Français, Italiens, peuples d’Europe de l’Est forment un Melting Pot dont la culture est issue du maigre bagage des peuples en errance, quelques instruments et un répertoire de chansons, populaires ou religieuses, qui ont grandi avec cette nouvelle terre. 

Bill Monroe né en 1910 dans le Kentucky, a remodelé ces musiques « du bon vieux temps » (Good Ol’ Time) pour en créer une nouvelle à l’aube des années 1930.
DANGERFIELD PICKERS (59)
Ainsi naquit le Bluegrass, nom emprunté à la devise de son état natal (The Bluegrass State).

Ce musicien chanteur auteur compositeur fit de nombreux émules et le Bluegrass est joué désormais un peu partout dans le monde de la musique acoustique. 

THE DANGERFFIELD PICKERS (Les ramasseurs des champs de coton) proposent une ballade dans cet univers de cette musique populaire, entendue au hasard d’un film ou d’un documentaire sans lui donner nécessairement un nom mais qui nous est inévitablement familière.
WILD BOOGIE COMBO (62)
WILD BOOGIE COMBO est né en  2007 avec Hervé Loison (Guitare/Vocal) et Thierry Sellier (Batterie). Au début,  ils puisent aussi bien dans le répertoire du 'Blues' à travers des 'Boogie" endiablés que dans le 'Rockabilly' pur et dur, 'underground' des 'fifties'... 

Un répertoire allant alors de 'Bo Diddley' à Hasil Adkins. Et un 1er Album (Music For Females) alignant des ‘covers’ de Jerry Lee Lewis, Buddy Holly, Bobby Faire, Sleepy LaBeef, Mickey Hawks à la sauce ‘one man band’…

Puis, en 2012, le duo décide d’enregistrer un album totalement ‘Blues’ inspiré d’artistes comme John Lee Hooker, Dr Ross, Lightnin Hopkins. Mais sur 10 compositions originales signées Jake Calypso.
Hervé Loison est aussi Jake Calypso. Il avait depuis longtemps envie de ce tournant à l’opposé du Hillbilly et Rockabilly qu’il interprète sous le nom de Jake Calypso & his red hot.  WILD BOOGIE COMBO a trouvé désormais son style : Blues Bopper, Country Blues, Gospel ! Et aujourd’hui rejoint par un 3ème musicien à l’harmonica : Fabrice Mailly.
Crédits photographiques: François DEHAINE / Sylvie BACKÈS
Conception graphique: Cyril GURU / Raphaël BOULANGER  /  Les Scènes du Haut-Escaut
backblues.fr
Conception site internet: Didier ADNET - Sylvie BACKÈS - Marion RICHARD
www.arfone.fr   lesscenesduhautescaut.com
handimedia.org
Les bénévoles:
  18h00
FIVE & DIME BLUES (75)

19h15
WILD BOOGIE COMBO (62)

  20h30
BOOM DITTY (33)

  21h45
DANGERFIELD PICKERS (59)